15 avril 2019 2 minute(s)

Chers territoires… ces innovateurs vous disent merci !

Les 4 histoires #LetsgoFrance du moment racontent les rencontres entre territoires et entrepreneurs, les histoires de ceux qui ont eu envie de poser leurs valises dans un joli coin de France, d’y ancrer leur projet, et surtout de l’y faire grandir.

Née en Guyane, puis chercheuse au Québec, la biochimiste Mariana Royer est l’inventrice d’un concept de valorisation des molécules forestières qu’elle entend désormais mettre au service de sa terre natale. Fondatrice des laboratoires Bio ForeXtra, elle développe une filière locale d’ingrédients naturels, capable de soutenir un développement vert et durable en Guyane. Avec ce modèle applicable partout où il y a une biodiversité et la volonté de la maintenir, elle trace la route de tous ceux et celles qui n’oublient pas d’où ils viennent. 

 

1764. Tandis que le bois est passé de mode, le verre est plébiscité Depuis, le souffle des cannes tient Baccarat au sommet des arts verriers. Aujourd’hui la production reste intégralement locale et la PME de 600 salariés continuent de rayonner dans le monde au gré de nouveaux coups d’éclats : bijoux et talons en cristal, ou encore meubles mariant le cristal aux bois précieux ou aux cuirs rares. Un modèle de savoir-faire artisanal érigé en œuvre, et dont le nom reste et demeure celui d’une ville.

 

17 ans après Medtech, Bertin Nehum est à la tête d’une nouvelle pépite de la robotique médicale : Quantum Surgical. Reconnu au plus haut niveau, l’innovateur  n’a cependant pas imaginé une seconde renoncer  à Montpellier et l’a même valorisée  lors de la revente de Medtech, en engageant son acheteur à investir dans la Ville. Entre tradition médicale, dynamiques de l’innovation portées par le BIC, l'incubateur  reconnu parmi les meilleurs au monde, et désormais le label FrenchTech, Montpellier offre un écosystème de premier plan à ses entrepreneurs, qui y contribuent en retour avec confiance.

 

Winoa est le leader international du marché des grenailles abrasives, avec plus de 30% de parts de marché. Depuis 60 ans, l’ancrage de cette entreprise en Isère demeure fondamental, preuve de la capacité d’une équipe locale à appréhender le multiculturalisme d’une clientèle répartie dans une centaine de pays.

 


Pour recevoir toutes nos publications, abonnez-vous à notre newsletter.

Votre vote a bien été enregistré ! Allez plus loin : Participez à la visibilité du projet !
NON MERCI !