2 avril 2019 3 minute(s)

La bonne glisse des skieurs « free-ride » français

Le championnat du monde de ski et de surf free-ride vient de s’achever. Les Français y ont brillé. Mention spéciale aux vainqueurs de la dernière et plus prestigieuse épreuve de ce circuit réservé aux artistes des planches fartées, l’Xtreme de Verbier : le skieur tricolore et la surfeuse française Wadeck Gorak et Marion Haerty.

Pour qui suit depuis plusieurs années l’élite mondiale des free-riders, impossible d’être passé à côté des exploits des Français, qui s’illustrent avec brio saison après saison.

Ce petit monde de casse-cous aux performances hallucinantes – dévaler à tombeau ouvert des pentes enneigées de plus de 50 degrés d’inclinaison, sauter des barres rocheuses de 20 mètres, multiplier sauts périlleux et autres figures acrobatiques comme à la parade – doit beaucoup aux ténors français de la discipline tels que Xavier De le Rue, Candide Thovex (vainqueur du « Freeride World Tour en 2010 pour sa première participation), Aurélien Ducroz, Léo Slemett, etc., ainsi que Marion Haerty ou Elodie Mouthet chez les filles en surf.

Ces noms ne vous disent peut-être rien si l’univers de la glisse n’est pas votre tasse de thé glacé, mais ils n’en sont pas moins portés par de véritables stars internationales adulées par les amateurs, que les sponsors s’arrachent, et qui font un tabac sur les réseaux sociaux !  Ainsi, les vidéos très spectaculaires de Candide Thovex, le skieur de La Clusaz, sont visionnées plusieurs dizaines de millions de fois. Frissons garantis, comme lorsqu’il saute au-dessus d’une dameuse en marche ou atterrit sur la terrasse d’un restaurant d’altitude après moult gambades et galipettes skis au pied !

Et pour ajouter à notre plaisir de fans de glisse patriotes, précisons que la France est la nation la plus titrée depuis la création en 2008 du « Freeride World Tour ». La pente est raide mais la route est droite, comme dirait l’autre …

 

Double bonne prise de Bec !    

Le héros de ce printemps est à nouveau un Français. Le skieur Wadek Gorak n’a certes pas terminé en tête du FWT, remporté par l’Italien Markus Eder. Mais en s’imposant à Verbier, il a inscrit ses spatules dans la légende des plus grands « riders. »

Car la finale, et épreuve reine de cette compétition qui se déroule dans la station suisse de Verbier, revêt une dimension véritablement mythique. Le Bec des Rosses est la paroi la plus difficile de toutes celles que skient ou surfent les concurrents au long de la saison. Une dizaine d’entre eux tout au plus sont qualifiés dans chacune des catégories (ski hommes / femmes, surf hommes / femmes) pour accomplir un tel exploit, au niveau d’exigence technique et au degré de dangerosité sans équivalent. Le « run » de Wadek a fait l’unanimité des juges par sa classe, son assurance et sa créativité.

« Je suis encore en train d’essayer de comprendre, de réaliser ce qui s’est passé. J’y arrive un petit peu grâce aux gens autour de moi, aux milliers de messages que j’ai reçus, de félicitations ou d’autres plus personnels. C’est quelque chose d’énorme ! », s’est-il exclamé au lendemain de son triomphe.

Mais le héros du Bec des Rosses est aussi une héroïne. La surfeuse française Marion Haerty s’est imposée chez les dames avec brio, et ce pour la deuxième fois de sa carrière à Verbier. Et elle s’arroge du même coup le titre mondial. Un doublé historique ! Chapeau et casque bas !!

Le Bec des Rosses est vraiment la « montagne magique » du ski free-ride. Cerise sur ce gâteau parsemé de poudreuse, une de ses barres rocheuses porte même le nom d’un cador français du snowboard : la fameuse « De Le Rue ». Et cerise sur la cerise, le nouveau champion du monde de surf n’est autre que … son petit frère, Victor de Le Rue.

Du blanc à gogo, mais aussi du bleu et du rouge à volonté : au pays du freeride, la France est vraiment la reine des neiges !


C'est parti pour les votes aux Trophées #LetsgoFrance 2019 ! Donnez votre voix à votre candidat préféré et ouvrez-lui les portes de Station F le 4 avril prochain ! 

Pour recevoir toutes nos publications, abonnez-vous à notre newsletter.

Votre vote a bien été enregistré ! Allez plus loin : Participez à la visibilité du projet !
NON MERCI !