observatoire edtech
Formation
par

Benjamin Gans : « L’écosystème de l’innovation française est un facteur d’attractivité dans le monde entier »

Vous lisezBenjamin Gans : « L’écosystème de l’innovation française est un facteur d’attractivité dans le monde entier »
3 min

Benjamin Gans, directeur d’EdFab, structure du pôle de compétitivité Cap Digital dédiée à l'innovation dans le secteur de l'éducation, de la formation et du travail, opérateur de L’Observatoire EdTech, s'est prêté au jeu du "5 questions à...".

benjamin gans

benjamin gans , par AdminLetsGo

Que vous évoque #LetsgoFrance ?

Je pense au départ d’une course ou d’une compétition dans laquelle la France est engagée et encouragée.

 

Qu’est-ce qui fait selon vous l’attractivité de la France ?

Sans aucun doute ses talents, la qualité de ses formations, et surtout de son écosystème de l’innovation qui est devenu un facteur d’attractivité dans le monde entier. Cet écosystème est de plus en plus fort : il tient tout à la fois à ses modes de financements (BPI…) mais aussi à la qualité de ses incubateurs et accélérateurs dont Station F est devenu le lieu emblématique, ainsi qu’aux structures d’accompagnement tels que Cap Digital, Business France...

 

Par quel exemple l’illustreriez-vous ?

Par la French Tech, qui est une marque encore jeune et qui bénéficie déjà d’une forte résonance à l’étranger. C’est l’illustration de la volonté de miser sur l’innovation mais aussi de la capacité à la soutenir et la valoriser à l’extérieur. 

 

Si vous étiez ministre de l’Économie, quelle serait votre première réforme ?

La France peut encore progresser dans l’alignement entre les parcours de formation et les besoins des entreprises, facteur qui peut créer un nombre important d’emplois non pourvus. Je travaillerais donc sur une réforme de la formation – même si celle-ci est en cours et peut-être suffira-t-elle ? – afin de renforcer les liens entre l’enseignement supérieur, la formation continue et les entreprises, en passant par un usage plus important des Edtechs.

 

Finalement, la France de demain, en 3 mots, vous l’imaginez comment ?

Je la vois connectée dans le sens où l’ensemble de ses territoires contribueront et bénéficieront du développement économique. Je la vois encore mieux formée avec des salariés en mesure d’évoluer davantage dans leur métier ou d’en changer plus facilement. Enfin, je l’imagine engagée avec une économie sociale et solidaire renforcée et des circuits de production ancrés dans la proximité. 

 


L’observatoire de la EdTech

Créé en mars 2017, il rassemble les acteurs du numérique pour l’éducation et la formation en France. Il est le fruit de la collaboration entre la Caisse des Dépôts et Cap Digital, à travers sa structure EdFab dédiée à l’éducation, la formation et l’emploi. Il a été réalisé avec le soutien de la MAIF, et en partenariat média avec Educpros, le site de L’Étudiant dédié aux professionnels de l’éducation. Des acteurs clés de l’écosystème ont participé à sa réalisation : les start-up OpenClassrooms, 360Learning, LearnAssembly, Appscho, MyBlee Math, la région Île-de-France, le réseau Ed21, le fonds d’investissement EduCapital, l’initiative EdTechWorldTour, les clusters EducAzur et le SPN Poitou-Charentes, membres du réseau thématique FrenchTech Edutainment.


Pour recevoir toutes nos publications, abonnez-vous à notre newsletter.

Intéressé ? Laissez-nous votre email.Nous vous préviendrons dès l’ouverture des candidatures.
Concours

Trophées
#LetsgoFrance

En savoir plus Découvrez les candidats

Chargement …

Le respect de votre vie privée est notre priorité.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.
Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.