screen_shot_2019-05-17_at_5.20.45_pm.png
©Stand de la RATP au salon Viva technology 2019.
Innovation
par

À Vivatech, les grands groupes révèlent l’explorateur qui est en eux !

Vous lisezÀ Vivatech, les grands groupes révèlent l’explorateur qui est en eux !
3 min

Les grandes entreprises françaises sont là où on ne les attend pas ! Elles opèrent dans des secteurs d’activité parfois éloignés de leur cœur de métier… pour mieux y revenir. Et c’est à Viva Technology, la grande messe française de l’innovation actuellement au Parc des expositions de Porte de Versailles qu’elles laissent entrevoir leurs cartes. Alors qui explore quoi et sur quel terrain ?

La SNCF par la voie des airs

Très terre-à-terre, on attend plutôt la SNCF sur le rail.  
Et dans les airs ? Le groupe de Guillaume Pepy porte un grand intérêt depuis 2012 à la collecte de données par drône. Ce qui n’a longtemps été qu’un pôle est devenu par la suite un spin-off de SNCF Réseau : Altametris a vu le jour en 2017 et propose ses services en topographie et cartographie, inspection, conseil et assistance, sûreté et sécurité. La petite entreprise – composée d’une trentaine de docteurs, ingénieurs et télépilotes – jouit de l’expertise industrielle historique de la SNCF et de son réseau.


JC Decaux fait de l’art numérique

Dans le cadre de la Nantes Digital Week, JC Decaux, leader français international du mobilier urbain publicitaire, s’est associé aux artistes Scenocosmose et Screen Club-Superscript, pour transformer les panneaux publicitaires digitaux en œuvres d’art avec lesquelles le public peut interagir.  Après ce premier essai concluant, JC Decaux compte renouveler l’expérience. Les deux œuvres Translate et Exister sont à découvrir sur le site de la ville de Nantes.

 

 

 

Orange dans les champs

Voici quelques temps déjà que l’opérateur télécom fait parler de lui sur les sujets agricoles en Afrique… mais pas que ! Orange s’investit également dans l’ageekulture française. Après le projet de recherche et développement Pig Data, menée à Lannion pour améliorer la qualité et la durée de vie des cochons, l'entreprise poursuit ses expériences en Alsace avec la serre connectée de la start-up MyFood, à Saint Quentin avec les ruches connectées d’Hostabee… Un point commun évident : la démocratisation et le déploiement, de plus en plus accessible, de capteurs IoT.

 

 

La Poste soigne

Docaposte, la filiale de La Poste consacrée à la transformation numérique, investit dans la e-santé et plus particulièrement dans la donnée médicale personnelle. Et ce, grâce à l’Histoire ! Depuis 1790, tous les postiers prêtent le serment du secret des correspondances. Un serment aujourd’hui étendu au plus thème plus large de la confiance numérique. Ainsi dès 2014, La Poste est devenue le premier hébergeur agrémenté de données de santé à caractère personnel. L’application La Poste e-Santé enregistre les données de santé du patient, connecte les données récoltées par des objets connectés, et les transmet au médecin.

 


Pour recevoir toutes nos publications, abonnez-vous à notre newsletter

 

Intéressé ? Laissez-nous votre email.Nous vous préviendrons dès l’ouverture des candidatures.

Chargement …

Le respect de votre vie privée est notre priorité.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.
Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.