La France, cet eldorado pour les étudiants d’ailleurs
Campus de Jussieu - Université Pierre et Marie Curie à Paris - Crédits : EQRoy / Shutterstock, Inc.
Enseignement supérieur

La France, cet eldorado pour les étudiants d’ailleurs

par

Enseignement supérieurLa France, cet eldorado pour les étudiants d’ailleurs

Excellence et accessibilité de l’enseignement supérieur, qualité de la vie, richesse touristique, performance du système de santé… La France fait partie des trois destinations préférées des étudiants internationaux. Le point sur une attractivité historique qui résiste à la mondialisation.

On parle beaucoup de ces jeunes Français qui rêvent d’aller étudier au-delà de nos frontières, moins des centaines de milliers qui, chaque année – ils étaient 278 000 en 2015 –, viennent parfaire leur formation dans notre pays. Et pourtant ! Malgré la « guerre des talents » qui sévit à travers la planète, la France tient plus que bon dans le Top 3 mondial des pays d’accueil des étudiants internationaux.

En dix ans, elle a vu leur nombre augmenter de 75 %, pour représenter aujourd’hui 12 % de l’effectif étudiant total, dont 25 000 doctorants. Les organismes de recherche français n’ont jamais autant séduit : en 2012, un tiers des recrutés au CNRS étaient des étrangers de classe mondiale.

Et ces âmes cosmopolites ne sont pas déçues du voyage ! Neuf personnes sur dix venues étudier en France recommandent ensuite l’Hexagone comme destination d’études. Enfin depuis quatre ans, Paris rafle la première place dans le Top 50 mondial des meilleures villes étudiantes.

 

Douce France

Et pour cause : l’enseignement supérieur français est l’un des meilleurs de la planète, que saluent année après année des classements tels le Shanghai ranking, le Financial Times, le Times ou l’European Report on Science & Technologies. Il s’appuie sur des établissements d’excellence à la réputation, pour certains, multiséculaire et sur une recherche dont le dynamisme n’est plus à prouver : il suffit de penser à la moisson de prix Nobel et de médailles Fields remportés par nos concitoyens.

C’est aussi l’un des plus accessibles financièrement : quelle que soit leur nationalité, les étudiants étrangers bénéficient en France des mêmes droits et avantages – frais d’inscription, sécurité sociale, aide au logement – que leurs pairs hexagonaux, et se voient délivrer des diplômes conformes aux normes européennes.

Étudier au pays de Voltaire, c’est aussi l’occasion d’apprendre le français et de rejoindre la communauté de « 250 millions de francophones qui pratiquent la langue olympique, la langue de l’ONU ou la langue officielle et de travail de l’Union Européenne », selon Campus France. C’est bénéficier d’un des meilleurs systèmes de santé au monde, auquel les étudiants internationaux souscrivent obligatoirement. C’est rejoindre la première destination touristique, à l’art de vivre inégalé.

Et c’est être amené à devenir, demain, l’un des meilleurs ambassadeurs de notre pays.

Chargement …