studios_victorine_entree_.jpg
L'entrée des mythiques Studios de la Victorine, fondés à Nice il y a 100 ans. ©Studios de la Victorine
Cinéma
par

« Moteur ! » pour les studios de la Victorine

Ils ont 100 ans et ont vu passer les plus grands – Jean Renoir, Marcel Carné, Hitchcock, Truffaut, Vadim, Lautner, etc. Les studios de tournage de la Victorine, fondés à Nice en 1919, s’apprêtent à connaître une nouvelle vie. Alors que le festival de Cannes s'ouvre la semaine prochaine, #LetsgoFrance retrace le film passionnant de ces studios, entre héritage et avenir, création artistique et défis économiques.

Chefs-d’œuvre sur pellicule

Nés au sortir de la Grande Guerre, les studios de la Victorine ont été les lieux de tournage de nombreux chefs-d’œuvre du 7ème art. Les Enfants du paradisLes visiteurs du soir, Fanfan la tulipe, Et Dieu... créa la femme, La Nuit américaine de Truffaut qui constitue un hommage inspiré au cinéma et aux studios, ou encore Le Mystère Picasso d’Henri-Georges Clouzot, sans oublier Le Gendarme de Saint-Tropez et d’autres morceaux de bravoure du cinéma populaire, nombre de pépites ont vu le jour sur les plateaux du « petit Hollywood » de la Côte d’Azur.

 

Un Age d’Or qui s’étendit sur près d’un demi-siècle qui a profondément marqué l’histoire du cinéma français, comme celle de la ville de Nice, terre de tournages depuis l’époque des frères Lumière. « Le destin cinématographique de Nice est intimement lié à son destin touristique », rappelle Jean-Jacques Aillagon, commissaire de l'exposition « Nice, cinémapolis », qui retrace la saga de cet « Hollywood du Sud » où les réalisateurs venaient chercher une lumière naturelle.

 

Mais la lumière économique des studios déclina inexorablement à partir des années 1970. L’activité périclita face à la concurrence étrangère. « Coupez ! » ? Extinction des feux ? Impossible de se résoudre à voir disparaître ce trésor du patrimoine artistique français et européen !

 

 

Renaissance sur un plateau

Un siècle tout juste après leur inauguration, les studios renaissent de leurs cendres, dont les braises sont encore ardentes dans la mémoire collective. « Cet anniversaire est celui d'une histoire industrielle et artistique unique qui fait partie de l'identité de la cité. Cet héritage nous oblige », a récemment déclaré le maire de Nice, Christian Estrosi, à la pointe du combat pour la relance du site.

 

La Victorine a été reprise en régie par la municipalité en 2017 et fait l’objet d’un vaste projet de refonte.

 

Un « Comité Victorine », présidé par l’ancien président du CNC Eric Garandeau, réunit la crème des cinéastes - Costa-Gavras, Michel Hazanavicius, Claude Lelouch … -, l’ancien ministre de la Culture Jean-Jacques Aillagon, le dessinateur Joann Sfar, le délégué général du festival de Cannes Thierry Frémaux, ou encore la comédienne et Niçoise de cœur Michèle Laroque.

 

Il vise à redonner à la « Cinecittà azuréenne » ses lettres de noblesse et à faire en sorte que ses mythiques plateaux de tournage redeviennent « un symbole de la ville et le lieu de brassage de toutes les innovations », selon les mots de Christian Estrosi. En créant un véritable lieu de vie mêlant l'activité cinématographique et l'accueil du public. En modernisant les équipements (construction d’un grand plateau en plus de la rénovation des plateaux existants, optimisation des équipements logistiques, etc.). En accueillant des scénaristes en résidence. Et en structurant la filière audiovisuelle régionale, avec les Studios de Marseille et de Provence Studios basés à Martigues.

 

C’est à ce prix que la Victorine renouera avec ses Visiteurs du soir, du matin et de toutes les heures du jour et de la nuit.

 

Et pour embarquer le grand public dans l’aventure, un programme « La Victorine et moi » a été mis en place pour faire vivre la légende des studios et recueillir jusqu’à l’été 2019 les témoignages en vidéo des habitants. Moteur !

 

Pour en savoir plus, rendez-vous ici : https://cinema2019.nice.fr/la-victorine-et-moi/



Pour recevoir toutes nos publications, abonnez-vous à notre newsletter

Intéressé ? Laissez-nous votre email.Nous vous préviendrons dès l’ouverture des candidatures.

Chargement …

Le respect de votre vie privée est notre priorité.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.
Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.