Record de start-ups françaises au CES de Las Vegas
Consumer Electronics Show 2017
par

Record de start-ups françaises au CES de Las Vegas

Avec 248 exposants, la présence française au CES 2017 est la troisième par la taille, derrière la Chine et les Etats-Unis. Et la deuxième en nombre de start-ups. La délégation tricolore est musclée par l’appui de Business France et des grands groupes français, de plus en plus impliqués. Tour d’horizon de ces ambassadeurs de la « French Tech ».

La sélection de Business France

Sur 230 candidatures de start-ups reçues, l’agence française au service de l’internationalisation de l’économie française en a retenu 28, contre seulement 22 l’an dernier (et 15 en 2014). Un critère essentiel pour être sélectionné : être capable de commercialiser son produit dans les six mois, « de manière à ne pas décevoir les distributeurs qui visitent le Show », selon Clément Moulet, responsable des relations presse de Business France.

Parmi ces happy few :

  • Orosound et son casque audio destiné aux travailleurs en open space.
  • Bluemint Labs et son capteur connecté Bixi.
  • Smart & Blue et sa pomme de douche intelligente Hydrao.
  • Aryballe et son nez olfactif issu de l’Institut de nanosciences et cryogénie (CEA CNRS)

 

+75% 

C’est l’augmentation mesurée du nombre de dossiers de start-ups reçus par Business France pour le CES 2017, par rapport à l'édition 2016.

Business France a aussi invité treize start-ups « amies » dont CybelAngel, qui avait créé le buzz en remportant le Slush d’Helsinki grâce à sa solution innovante qui scanne le « deep web » pour identifier les informations sensibles des entreprises qui y circulent, ainsi que Blue Frog Robotics.

 

IoT Academy à La Poste

Pour la Poste, ce cinquantième CES est l'occasion de présenter les seize élus de son programme « French IoT ». Les stades de développement sont très divers d'une entreprise à l'autre.

  • Myxyty et son assistant domotique intelligent Myxypod : un pionnier,
  • Axelife et son bracelet connecté de monitoring cardiaque : vient d’être référencé par la centrale d’achat UGAP,
  • Ween et son thermostat intelligent : présent à l'édition 2016, Ween a levé 2 millions de dollars en 2016.

 

Engie invite Sigfox et Michelin

Pour sa deuxième participation, Engie invite à la fois des étoiles comme Sigfox et SymbioFcell, des industriels – Michelin, Leroy Merlin – et cinq start-ups françaises : Connit, Leet Design, We Now, Stereograph, Sense.

Deux incubateurs sont aussi du voyage : le lillois EuraTechnologies et Paris&Co.

 

222 

C'est le nombre de start-ups françaises présentes au CES 2017, contre 190 en 2016. 

Le Village by CA

Sélection resserrée pour l'incubateur du Crédit Agricole : six start-ups font le voyage au CES 2017.  #LetsgoFrance a d’ailleurs déjà parlé de l’une d’entre elles, la bordelaise Wiidii.

Les cinq autres s’appellent Jagger & Lewis (colliers connectés pour chiens), Jooxter (réservation d’espaces de travail, Liva (dossier médical via QR code), Sphere (réseaux sociaux) et Trovolone (cybersécurité)

 

Air Liquide invite 4 start-up

A l’occasion de sa première venue au CES, le champion français des gaz industriels invite 4 jeunes pousses françaises, toutes embarquées dans une collaboration avec le groupe :

  • Ubleam et ses logos intelligents, utilisés pour lire le niveau de gaz dans les bouteilles
  • Diota, une pépite de l’usine virtuelle en 3D, qui a levé 3 millions d’euros en 2016
  • Imag’ing, spécialiste de la réalité virtuelle et de la lasergrammétrie*.
  • SpeachMe et sa plateforme d’e-learning et de MOOC qui a levé 2,2 millions d’euros en septembre dernier.

 

Quelques autres exposants marquants 

  • Les industriels Legrand et Valeo
  • Sowee, la nouvelle filiale domotique d’EDF (créée en 2016)
  • Vulog, la pépite du car-sharing
  • Netatmo, pionnier de l'IoT grand public
  • Withings présent au CES depuis 2012 (racheté par Nokia en 2016)

Découvrez la liste exhaustive des exposants français au CES ou suivez des designers d'expérience sur place

 

*la lasergrammétrie ou relevé par scanneur laser 3D permet l’acquisition, sans contact d’objet, de grandes scènes complexes en trois dimensions.

 

Source chiffres : Business France et CES.

Intéressé ? Laissez-nous votre email.Nous vous préviendrons dès l’ouverture des candidatures.
Concours

Trophées
#LetsgoFrance

En savoir plus Découvrez les candidats

Chargement …

Le respect de votre vie privée est notre priorité.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.
Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.