France biotech
Innovation

La France, leader mondial de la Biotech dans 10 ans ?

par

Innovation La France, leader mondial de la Biotech dans 10 ans ?

France Biotech est une association qui réunit les entrepreneurs en science de la vie. Sa présidente, Maryvonne Hiance, nous explique pourquoi la France a tous les atouts nécessaires pour devenir le pays leader de la biotech dans le monde.

frbt-logo-cmyk.jpeg

frbt-logo-cmyk.jpeg, par AdminLetsGo

Quelle est la mission de France Biotech ?

Maryvonne Hiance : Depuis 20 ans, France Biotech regroupe des entrepreneurs des biotech, des medtech, de l’e-santé et du Big Data, c’est-à-dire toutes les technologies innovantes dans le domaine de la santé, pas uniquement le médicament.

Notre mission est de favoriser l’environnement juridique, fiscal, financier et culturel pour que les start-up issues du monde académique deviennent des ETI mondiales, voire des grands groupes mondiaux.

 

Comment France Biotech contribue-t-elle au développement des entreprises du domaine ?

MH : Déjà, nous facilitons les contacts entre les acteurs de ces marchés et avec nos partenaires. Ensuite, nous identifions les freins au développement et nous menons des actions pour lever les barrières. Une dizaine de commissions sur des sujets très variés présentent à nos membres des sujets concrets qui les concernent directement (les maladies rares, la bioéthique, etc.) et proposent des solutions concrètes.

Enfin, notre panorama des biotech et des medtech en France donne une évolution des biotechs en France depuis plus de 15 ans.

 

“Dans le domaine de la santé, la France est le 1er pays européen en nombre de sociétés cotées sur Euronext et le 2e pays mondial.” Maryvonne Hiance

 

Quels sont les atouts de la France dans le domaine des biotech ?

MH : En France, la recherche est extrêmement forte. De 2008 à 2014, le nombre de publications dans les revues prestigieuses a augmenté de plus de 50 %. Nous avons démontré que la France a de plus en plus d’entrepreneurs-chercheurs ambitieux et dynamiques. D’ailleurs, la France est le leader européen en termes de création d’entreprise. Les outils mis en place depuis une quinzaine d’années (Jeune Entreprise Innovante, Crédit Impôt Recherche, fonds d’amorçage de Bpifrance…) ont aidé à la création et au financement des sociétés. Les conséquences sont visibles : dans le domaine de la santé, la France est le 1er pays européen en nombre de sociétés cotées sur Euronext et le 2e pays mondial. Sur le segment des medtech, nous sommes déjà le pays qui dispose du plus grand nombre de sociétés cotées.

 

Quels sont les points à améliorer pour développer les biotech en France ?

MH : La France peut être leader mondial de la biotech dans moins de 10 ans si on s’en donne les moyens. Il y a un d’abord un besoin de flécher l’épargne vers l’investissement aux entreprises et vers les biotech. Si le financement des créations d’entreprise est bien assuré, les start-up traversent toujours cette phase de la « vallée de la mort » qui les ralentissent dans leur développement. Il nous faut démontrer aux investisseurs que, certes les investissements dans la santé sont très longs, mais très rentables aussi. Notons que le gouvernement a pris en main cette problématique. Autre faiblesse : nous sommes le pays européen qui réalise le moins d’essais cliniques. Notre système de comité de protection des personnes pour l’agrément des dossiers pour les essais cliniques est kafkaïen. Il faut quatre fois plus de temps en France que dans les autres pays européens pour valider un essai clinique. Résultat : les sociétés vont dans les autres pays pour réaliser leurs essais, ce qui représente un manque à gagner d’au moins 2 milliards pour les hôpitaux français. Là aussi, les équipes de notre ministre de la santé sont en train d’y travailler. Enfin, il faut simplifier la valorisation de la recherche, c’est-à-dire le transfert de la recherche fondamentale vers les start-up, du public vers le privé.

 

Pour recevoir toutes nos publications, abonnez-vous à notre newsletter.

Abonnez-vous à notre newsletter :

Chargement …