spring_campus_croissance_plus.jpg
Organisé par Croissance Plus, Spring Campus réunit chaque année plus de 300 entrepreneurs et personnalités du monde économique, politique et universitaire. ©Croissance Plus
Économie
par

Les entrepreneurs sont des vecteurs de paix sociale

Vous lisezLes entrepreneurs sont des vecteurs de paix sociale
4 min

Jean-Baptiste Danet est président de l’association Croissance Plus. Alors qu’un récent sondage réalisé pour #LetsgoFrance par IPSOS montre une forte envie d’entreprendre chez les Français, il livre ses convictions sur le rôle des entrepreneurs et ce génie entrepreneurial qui anime l’Hexagone.

Diriez-vous comme Xavier Niel que la France est un paradis pour les entrepreneurs ?

jean-baptiste_danet.png

jean-baptiste_danet.png, par AdminLetsGo

Jean-Baptiste Danet : Pour les créateurs, c’est un peu une terre promise, oui. L’audace, les talents, les idées surabondent. Avec ses atouts bien connus - infrastructures, éducation, art de vivre …-, la France est un vrai pays d’entrepreneurs.  Mais si les entreprises y naissent très facilement, elles ont de la peine à grandir et à durer. C’est un des pays d’Europe qui crée le plus d’entreprises, mais aussi l’un de ceux où elles ont le plus de mal à grandir. Tout doit être fait pour accompagner dans le temps cette formidable envie d’entreprendre et encourager sans limite la culture du risque dans un pays encore trop marqué par la culture de la rente et l’épargne de précaution. Il est impératif de faciliter le financement des projets, notamment ceux compris entre 1 et 6 millions d’euros ; le sondage de PwC montre bien que l’accès au financement, en particulier bancaire, demeure une vraie préoccupation.

 

Quel rôle pour les pouvoirs publics ?

J-B.D : L’exécutif devrait se pencher sur le fait que, quand il y a une telle énergie pour créer, son rôle est de mettre toute son énergie à laisser prospérer les entreprises. Car la prospérité, c’est l’emploi, la réconciliation sociale, le dynamisme des territoires ; c’est ce qui permet à un pays d’aller de l’avant. Le dogme de la fiscalité, notamment en matière de transmission, pénalise nos entreprises et nos entrepreneurs.

La vocation de l’Etat est de soutenir et de faire grandir une volonté économique partout présente dans notre pays, de mettre les acteurs en mouvement, de les aider à faire vivre leurs projets dans le temps, et pas d’établir une fiscalité punitive sur les transmissions et les successions d’entreprise ou de fixer des seuils qui freinent les initiatives. Protéger les noyaux durs d’actionnaires, libérer l’investissement dans les PME, faire en sorte que la transmission devienne gratifiante et non contraignante voire destructrice : là, l’Etat est pleinement dans son rôle !

 

A quoi servent les entrepreneurs ?

J-B.D : A créer de la valeur et de l’emploi, bien sûr, mais pas seulement. Entreprendre est avant tout une affaire de liberté. C’est une expression de la liberté des idées, des envies de faire et des rencontres. Croissance Plus est au service de cette liberté d’entreprendre et nous œuvrons sans relâche en faveur de la réconciliation entre la société civile et le monde de l’entreprise. Je suis convaincu que c’est cette grande réconciliation qui permettra au pays d’évoluer parce qu’un entrepreneur est d’abord un vecteur de paix sociale.

 

Justement, pour reprendre une expression à la mode, quelle est la « raison d’être » de Croissance Plus ?

J-B.D : Le partage des fruits de la croissance est un enjeu essentiel de réconciliation entre la société civile et l’entreprise. Réconciliation impossible si les salariés ne participent pas de plain-pied à la croissance de l’entreprise. Croissance Plus défend de toutes ses forces l’actionnariat salarié, la participation et l’intéressement pour tous. Nous apportons notre pierre à la libération du génie créatif pour entreprendre. Et nous nous battons pour une meilleure reconnaissance de l’engagement moral et sociétal de l’entreprise. Faire de la croissance est un engagement vis-à-vis des collaborateurs mais aussi de la société tout entière.

 


Croissance Plus est une association d’entrepreneurs qui rassemble 350 entreprises de toute taille et de tous secteurs, présentes dans la France entière, dont les dirigeants sont animés par des valeurs entrepreneuriales très fortes. L’Association milite pour la croissance de l’emploi, de l’activité, du partage des fruits de la croissance. Elle est présidée par Jean-Baptiste Danet depuis 2016.  http://www.croissanceplus.com/


Pour recevoir toutes nos publications, abonnez-vous à notre newsletter

 

Résumé

Diriez-vous comme Xavier Niel que la France est un paradis pour les entrepreneurs ?

Intéressé ? Laissez-nous votre email.Nous vous préviendrons dès l’ouverture des candidatures.

Chargement …

Le respect de votre vie privée est notre priorité.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.
Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.