0345cfoucha_muyard.jpg
©FOUCHA_MUYARD
Salon Global Industrie
par

Sébastien Gillet veut faire passer l’industrie française à l’offensive

Vous lisezSébastien Gillet veut faire passer l’industrie française à l’offensive
4 min

Du 27 au 30 mars 2018 se tient la première édition de Global Industrie, nouveau rendez-vous de l'excellence industrielle en France. Pour Sébastien Gillet, directeur d’un salon qui s’apprête à accueillir 50 000 visiteurs, l’objectif est d’afficher le volontarisme de tout un écosystème, en écho au lancement en 2015 du plan de réindustrialisation Nouvelle France Industrielle. Fédérer, attirer, dessiner l’industrie du futur : une démarche offensive assumée !

1291cfoucha_muyard.jpg

1291cfoucha_muyard.jpg, par AdminLetsGo

Comment est né ce qui est désormais le plus grand salon industriel généraliste en France?

Sébastien Gillet : La genèse de Global Industrie, cela a été une sorte de commande publique, une ambition du ministère de l’Économie, en 2015, de réunir les différents salons existants autour de l’industrie en France. Nous avons donc travaillé à rassembler Midest, salon dédié à la sous-traitance, et Industrie, salon davantage dédié aux technologies et aux équipements de production.

Cela a plu, et Smart-Industries, sur le thème de l’industrie « connectée, collaborative et efficiente », nous a aussi rejoints. Avec enfin Tolexpo (premier salon international dans le domaine de la tôlerie, ndlr), nous avons capitalisé sur l’ambition initiale pour exaucer ce souhait d’un grand événement consacré à l’industrie du futur à la française, ce qui est une première.

 

"Les indicateurs sont tous au vert pour l’industrie française : les carnets de commande sont remplis à moyen terme, la filière embauchera beaucoup en 2018, les investissements et la volonté sont là."  Sébastien Gillet

 

Quelles sont les forces de Global Industrie ?

S.G. : La première force, avant toute chose, est ce discours fédérateur qui n’aurait pas été tenu il y a 10 ans. La culture des salons a évolué mais surtout, aujourd’hui, les indicateurs sont tous au vert pour l’industrie française : les carnets de commande sont remplis à moyen terme, la filière embauchera beaucoup en 2018, les investissements et la volonté sont là.

La configuration unique du salon, avec une ampleur internationale, une surface très importante, la présence à la fois de sous-traitants, des fabricants de machines-outils, des démonstrateurs avec les plus grandes entreprises françaises, les régions, etc. : cela fait de notre salon un hub très complet qui va interpeller le marché industriel européen. Le Stakeholder Forum 2018, qui se tient pendant le salon, est aussi une vitrine de premier plan qui attire les grands dirigeants européens, politiques et industriels.

 

Quels sont les atouts de la France pour devenir une place forte de l’industrie du futur ?

S.G. : Nous avons beaucoup de savoir-faire industriel, à travers des filières très porteuses, au premier rang desquelles l’agroalimentaire ou encore l’aéronautique. On met en avant les start-up du CES dans les médias, mais celles de l’industrie devraient l’être aussi : elles illustrent à quel point la France sait s’adapter et s’ouvrir à de nouveaux challenges.

Il faut désormais non seulement moderniser l’industrie, mais les mentalités aussi, en rendant attractifs les métiers industriels de demain. Depuis 30 ans, nous n’avons pas pris le virage industriel qui a été celui de l’Allemagne : nous n’avons pas parlé d’industrie aux jeunes, sauf pour leur dire que c’était une voie de secours s’ils ne réussissaient pas à l’école. De nombreux postes sont pourtant à pourvoir : l’enjeu de l’attractivité et de la pédagogie est très important ! On sent que ces mentalités évoluent et que les acteurs politiques sont concernés par le dossier industriel, que des initiatives pour fédérer et promouvoir l’industrie fleurissent, autour de la French Fab notamment : le prochain virage industriel qui vient, la France ne veut pas le rater !

 

Pour recevoir toutes nos publications, abonnez-vous à notre newsletter.

 

Intéressé ? Laissez-nous votre email.Nous vous préviendrons dès l’ouverture des candidatures.
Concours

Trophées
#LetsgoFrance

En savoir plus Découvrez les candidats

Chargement …

Le respect de votre vie privée est notre priorité.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.
Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.