gamra_ah_1.jpg
Égalité des chances
par

Comment Gamra et Article 1 réécrivent les chemins de la réussite

Vous lisezComment Gamra et Article 1 réécrivent les chemins de la réussite
3 min

Modèle de réussite du système éducatif français, Gamra Al Habbo est de ces femmes qui démentent les statistiques autour des inégalités face à l’insertion professionnelle et la réalisation de soi. Retour sur un parcours inspirant, depuis le Tchad jusqu’au Nations Unies.

Gamra est de cette génération née dans un village global, dont le monde est devenu le champ d’action. Sa réussite, elle la doit d’abord à son parcours international. Née au Tchad, elle a grandi quelques années en Russie avant de retrouver N'Djamena pour y faire sa scolarité jusqu’à l’obtention d’un Bac scientifique au lycée français. Elle rejoint alors Rouen puis Toulouse, pour un cursus d’ingénieur à l’INSA.

C’est durant ses études que Gamra entre en contact avec l’association Article 1. « Je n’ai pas eu de mal à m’intégrer à mon arrivée en France car je rejoignais une section internationale. En revanche, les choses ont été plus difficiles quand il m’a fallu préparer mon insertion professionnelle et notamment chercher des stages : je n’avais pas les codes français ni le réseau adapté. » Grâce à une tutrice travaillant dans les RH, ces obstacles sont rapidement levés. 

Mieux : Gamra remporte le concours « We Made it », organisé par Article 1 en partenariat avec Alcatel-Lucent, et part une semaine à New York avec une quinzaine d’autres lauréats pour découvrir le monde du travail à l’américaine. « Cette expérience m’a beaucoup apporté professionnellement et humainement. J’y ai rencontré des jeunes aux parcours aussi différents que le mien : à leur contact, j’ai pris confiance dans mon potentiel ». 

 

Ambassadrice de l’égalité des chances

Son diplôme de génie électrique et informatique en poche, Gamra démarre sa carrière dans la sécurité informatique chez Gemalto avant de refaire ses bagages pour Genève et la Commission économique pour l’Europe des Nations unies, où elle est aujourd’hui en charge des systèmes d’information.

La preuve qu’on peut être une femme et réussir dans des métiers où, trop souvent encore, on ne les attend pas. « Dans les manuels de CP, 3 % des personnages exerçant des métiers scientifiques sont féminins. J’ai hâte que cela change, et je fais tout pour cela. »

Depuis 2013, Gamra fait ainsi partie de la communauté des « Different Leaders » d’Article 1. «  J’ai organisé dans ce cadre la première édition de la Journée mondiale de l’égalité des chances, à Marseille. Plus de 800 lycéens et élèves en prépa ont pu y découvrir différents modèles de réussite professionnelle et prendre conscience des nombreuses opportunités qui s’offraient à eux. Pour avoir habité 2 ans à Marseille, j’ai vu combien, pour certains jeunes, le simple fait de venir en centre-ville était mission impossible… Je veux les aider à croire en leurs rêves.  »

 

Pour recevoir toutes nos publications, abonnez-vous à notre newsletter

Intéressé ? Laissez-nous votre email.Nous vous préviendrons dès l’ouverture des candidatures.

Chargement …

Le respect de votre vie privée est notre priorité.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.
Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.