donia_sa.jpeg
Égalité des chances

Donia Souad Amamra, ambassadrice de l’empowerment au féminin

par

Égalité des chancesDonia Souad Amamra, ambassadrice de l’empowerment au féminin

Avec Meet My Mama, une start-up à impact social qui aide les femmes immigrées à s’émanciper grâce à leurs talents culinaires, Donia Souad Amamra concrétise un parcours exemplaire qui a su trouver, quand il le fallait, une aide adaptée. Retour sur une success story qui reflète la France d’aujourd’hui.

25 ans et déjà tant de cordes à son arc !

Tout commence au lycée où Donia Souad Amamra, issue de milieu populaire, bénéficie d’un tutorat-étudiant à l’Essec. Au programme : des ateliers sur l’orientation et la confiance en soi, des sorties au théâtre, « pour nous ouvrir l’esprit et nous montrer toutes les possibilités qui s’offraient à nous, qu’il y avait d’autres choix que la Fac. » En parallèle, elle est accompagnée par une collaboratrice de Deloitte : « une marraine incroyable, toujours positive, ne cessant de me répéter que je pouvais réaliser tous mes rêves si j’en avais envie. »

À 17 ans, grâce aux Conventions Éducation Prioritaire, Donia Souad Amamra intègre Science Po Paris et part un an aux États-Unis. C’est là qu’elle découvre le bénévolat, option obligatoire de sa faculté : « j’ai choisi un refuge pour femmes victimes de violences conjugales et fait un voyage humanitaire à la Nouvelle-Orléans pour aider les pauvres. » À son retour en France, elle opte pour un master Affaires Publiques : « le plus cohérent avec mon envie de contribuer à l’intérêt général ». Donia Souad Amamra effectue un stage dans une délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement puis chez PwC, au marketing business développement, « pour explorer des mondes différents. »

 

L’aventure entrepreneuriale

C’est là qu’elle rencontre Loubna Ksibi, sa future associée : « je lui ai fait découvrir les cuisines du monde, dont j’ai toujours été passionnée. » Au fil de leurs discussions, ponctuées pour Donia Souad Amamra par de nouvelles expériences bénévoles – une mission humanitaire en Egypte, des cours de français à des migrants… – en parallèle de son premier job de consultante, mûrit l’idée d’aider les femmes immigrées ou réfugiées au foyer à s’épanouir en bénéficiant d’un revenu complémentaire, grâce à un service de traiteur dédié aux entreprises. « C’est Article 1 qui nous a mis le pied à l’étrier, en nous proposant de gérer le buffet d’un de ses événements… Puis nous avons rencontré Youssef, qui avait un projet similaire au nôtre, et Meet my Mama est née. »

En quelques mois, la start-up intègre le programme « Les Audacieuses » de La Ruche, est accompagnée par la société privée d’investissement The Family et est incubée à Station F. « En 2017, nous avons accompagné 17 femmes, travaillé avec plus de 60 entreprises et régalé plus de 10  000 personnes. Nous avons aussi créé la Mama Academy, la première académie pour former et outiller les femmes migrantes qui souhaitent vivre de leur passion pour la cuisine. »

 

Rendre à la société ce qu’elle nous a donné

Au-delà de cette réussite exemplaire, qui en fait une femme qui compte aujourd’hui dans l’écosystème start-up français, Donia Souad Amamra se veut un modèle inspirant pour les jeunes.

« Dès 2016, j’ai intégré la communauté des "Different Leaders" d’Article 1, car j’avais envie de transmettre à mon tour ce que j’ai reçu pendant ma scolarité. J’y ai rencontré des jeunes actifs venus de tous milieux et horizons, qui avaient tous la même envie : faire de la France un pays où l’égalité des chances est une réalité. Notre pays a besoin de leaders comme nous car nous pouvons peut-être mieux le comprendre, ayant eu la chance de vivre dans plusieurs mondes différents et donc d’appréhender sa diversité. »

Aujourd’hui, la mission que s’est fixée Donia Souad Amamra est claire : « avoir un impact sur le monde, aussi minime soit-il. Si demain j’étais amenée à disparaître brutalement, je veux qu’on se dise : génial, elle a voulu à son échelle améliorer la vie des gens ! »

 

Pour recevoir toutes nos publications, abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter :
Intéressé ? Laissez-nous votre email.Nous vous préviendrons dès l’ouverture des candidatures.

Chargement …