La Pétanque
Sport
par

Le coup de boule magistral de la France, à nouveau championne du monde en pétanque !

Vous lisezLe coup de boule magistral de la France, à nouveau championne du monde en pétanque !
3 min

Balle au pied dans les stades de football engazonnés mais aussi boules en main sur des terrains plus sablonneux, les temps sont fastes pour les champions tricolores. La sélection nationale vient de remporter le championnat du monde de pétanque en triplette, qui se disputait au Québec ce week-end.

Avouez que lorsqu’on vous parle pétanque, vous pensez vacances au soleil, chant des cigales, anisette et parties décontractées entre amis, plutôt que compétition professionnelle et préparation athlétique. Et si l’on vous apprend que cette discipline sportive est pratiquée à très haut niveau sur tous les continents, vous risquez peut-être d’en faire tomber vos boules de surprise. Oui, la pétanque est une affaire très sérieuse. Avec ses stars, ses institutions telles que la FFPJP (Fédération Française de Pétanque et de Jeu Provençal), ses tournois internationaux et même ses rêves olympiques : les instances militent très sérieusement pour une reconnaissance officielle aux JO de 2024.

 

Une planète où l’on s’évertue à ne pas perdre la boule

La pétanque, sport de stratégie et de précision, n’a rien d’une discipline secondaire. Et pas davantage « franchouillarde ». Née à l’orée du XXe siècle en Provence et se jouant « les pieds tanqués », c’est-à-dire ancrés au sol (au contraire de la boule lyonnaise par exemple où l’on prend son élan), elle est présente dans 165 pays et compterait près de 200 millions de pratiquants réguliers, soit davantage que la petite balle blanche de golf !

C’est une planète discrète et peu médiatisée mais pleine d’intérêt et de passionnés. Si certaines nations se distinguent - Suisse, Belgique, Thaïlande ... - les meilleurs ambassadeurs de cette grande famille « globalisée » demeurent les Français.

 

Les pointures françaises au zénith

Dernier exploit tricolore en date, donc : la sélection s’est imposée ce dimanche à Desbiens, au Québec, face à une opposition très relevée. Leur progression dans la compétition s’est d’ailleurs apparentée à un parcours du combattant : défaite inaugurale en poule contre les Malgaches (décidément un pays qui ne réussit pas aux boulistes hexagonaux), partie acharnée en 8e de finale face aux Belges, victoire probante en quart sur les Thaïlandais, demi-finale pleine de panache aux dépens des Sénégalais, et marche ultime solidement gravie face au Maroc. 28e sacre de son histoire pour l’équipe de France !

Les Français ont sorti le grand jeu et surtout la dream team, formée de Philippe Suchot, Philippe Quintais, Dylan Rocher et Henri Lacroix. Des noms qui ne vous disent peut-être rien mais qui inspirent aux boulistes avertis la même admiration que les Federer et autres Nadal aux amateurs de tennis.

Ces tireurs et pointeurs d’élite sont les Mousquetaires de la pétanque. Le Big Four de la discipline. Des virtuoses au mental d’acier qui ne se laissent jamais tournebouler par une défaite et font rayonner les couleurs françaises en poussant le cochonnet. Alors, la French Touch, tu la tires ou tu la pointes ?


Pour recevoir toutes nos publications, abonnez-vous à notre newsletter.

Intéressé ? Laissez-nous votre email.Nous vous préviendrons dès l’ouverture des candidatures.

Chargement …

Le respect de votre vie privée est notre priorité.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.
Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.