caja_010_067_3.jpg
Saga
par

Petit Bateau, à la barre de l’excellence textile depuis plus de 125 ans

Vous lisezPetit Bateau, à la barre de l’excellence textile depuis plus de 125 ans
4 min

La meilleure qualité, et elle seule, pour habiller le jeune âge : c’est l’évidence et l’enfance de l’art pour cette marque française mythique qui surfe sur la vague de la modernité et de l’innovation. Portrait d’une saga industrielle et « fashion » unique en son genre.

Marmots taille patron

« Pour les enfants, les vrais » : l’un des slogans les mieux frappés de Petit Bateau résume bien la philosophie et la vocation de cette marque star de la mode enfantine. Sans renoncer à l’humour et à la légèreté, elle prend très au sérieux sa mission au service des jeunes matelots.

 

Et elle rend hommage aux moutards, les vrais, de chair et d’os : vivants, turbulents, prompts aux bêtises. La sagesse n’est pas de leur monde. A eux le mouvement, les découvertes, le grand air. Et pour cela, il leur faut des vêtements appropriés. 

 

« La marque repose sur deux pieds : le bébé et l’enfant, la qualité et la liberté, la durabilité et l’espièglerie. Elle porte une vision de l’enfance qui lui est propre », analyse Thomas Bucaille, le DRH et directeur RSE. Elle habille l’enfant sous toutes les coutures, pour le jour et pour la nuit, sans ignorer les grands enfants puisqu’elle propose aussi aux adultes t-shirts, marinières ou cirés. Mais le patron, c’est l’enfant, VIP de 15 à 150 mois. Bonnet d’âne parfois, mais qui ne manque jamais d’étoffe.

 

Bonnet d’excellence

Tout est parti du bassin de Troyes à la fin du XIXe siècle à l’initiative de la famille Valton. Leur usine de bonneterie voit le jour en 1893. La trame du destin de l’entreprise se noue. C’est elle qui invente la culotte en coupant les jambes d’un caleçon long. Gonflé mais visionnaire ! Le coton, le cocon, la douceur sont et resteront ses repères pour les décennies à venir.

 

La marque a surmonté les crises du textile des années 1970 et 1980 et compte aujourd’hui 3 500 salariés. Dont la moitié en France et 800 dans le bassin troyen : 600 à l’usine Saint-Joseph où tout a commencé, 200 sur la plateforme de distribution.

 

« Petit Bateau est une des dernières marques françaises intégrées dans le secteur du textile, de la conception jusqu’à la distribution. Nous fabriquons notre matière à partir de fil importé. Le tricotage et la teinture sont réalisées très largement en France », précise Thomas Bucaille.

 

L’entreprise n’est pas seulement innovante dans les produits et les matières. Elle forme dans son bassin d’origine des bonnetiers, des couturières, des modélistes, etc., et peut se targuer de jouer un rôle de conservatoire des métiers et des savoir-faire.

 

Sillonner la planète bleue

Tout en gardant de fortes attaches dans son berceau hexagonal, Petit Bateau a pris le large depuis longtemps et navigue avec bonheur sur les océans lointains.

 

Présente dans une demi-douzaine de pays d’Europe, elle possède au Maroc une usine de confection dotée des plus hauts standards industriels et sociaux. Elle a ouvert une filiale au Japon et tissé un partenariat emblématique avec la Chine. Elle exploite près de 400 boutiques à travers le monde.

 

Incarnant une certaine idée de la modernité, Petit Bateau embarque régulièrement des artistes et créateurs à son bord, à l’exemple du studio d’animation japonais le Studio Ghibli.

 

Un sacré voyage au long cours. La croisière s’amuse. Et bat fièrement pavillon français. Hissez haut !

 


C'est parti pour la 2ème édition ! Participez à la 2nde édition des Trophées #LetsgoFrance ici.

Pour recevoir toutes nos publications, abonnez-vous à notre newsletter.

 

 

 

 

Intéressé ? Laissez-nous votre email.Nous vous préviendrons dès l’ouverture des candidatures.
Concours

Trophées
#LetsgoFrance

Votez pour vos
dossiers préférés

Chargement …

Le respect de votre vie privée est notre priorité.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.
Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.