screen_shot_2017-11-13_at_6.03.39_pm.png
Numérique

Avec l’IDATE, la France éclaire l’Europe sur les grandes tendances du numérique

par

NumériqueAvec l’IDATE, la France éclaire l’Europe sur les grandes tendances du numérique

Organisateur du 39ème DigiWorldSummit à Montpellier du 14 au 16 novembre, l’IDATE accompagne depuis 40 ans les grands acteurs français et européens des télécoms et de la transformation numérique. Son nouveau directeur, Jacques Moulin, nous présente ce « think tank » dont les études font référence.

Que trouvent vos adhérents à l’IDATE DigiWorld qu’ils ne trouvent pas ailleurs ?

Ils y trouvent le think tank leader en Europe sur le numérique. L’IDATE est une plateforme d’échange où nos adhérents, qui sont les plus grands groupes du numérique et des télécoms et des start-up, peuvent dialoguer en toute confiance. Nous sommes à même de challenger leurs stratégies avec bienveillance, en tant qu’association indépendante. C’est ce que proposent aussi nos clubs à Bruxelles et à Londres et nos programmes de recherche collaborative comme celui que nous menons sur la voiture autonome.

 

Quel est le secret des études IDATE qui sont devenues une référence pour les stratèges et les consultants ?

Nous avons une équipe interdisciplinaire d’une quarantaine de personnes salariées, qui associe des économistes, des consultants et des ingénieurs de haut vol. La méthodologie d’étude de l’IDATE est très robuste et s’intéresse à l’ensemble des problématiques d’un sujet : juridiques, culturelles et financières, pas seulement techniques. Une autre force est d’avoir des bases de données alimentées depuis 40 ans. Tout cela irrigue notre publication phare, le Digital Yearbook, nos autres publications spécialisées et notre activité de consulting.

 

IDATE est le think tank leader en Europe sur le numérique.

 

Comment évoluez-vous, en France et à l’international ?

Nous avons ouvert nos adhésions aux start-up françaises et au « Venture Capital », ainsi qu’à des acteurs de l’énergie et de la mobilité comme Engie et PSA, qui sont des leaders du digital dans leurs industries respectives. À l’international, nous nous intéressons fortement à la révolution numérique sur le continent africain. La numérisation en Afrique a des logiques très différentes de celles des autres continents. Nous y consacrerons un volet important de notre Digital Yearbook 2018. L’idée est d’être une boussole sur les bouleversements du numérique, tout en aidant au succès des acteurs français à l’étranger.

 

Et vous mettez aussi en valeur les succès de la French Tech ?

Oui, d’ailleurs on voit bien qu’il y a un bouillonnement très fort de l’innovation numérique en France. Dans le cadre de notre DigiWorld Week à Montpellier, l’IDATE va récompenser deux initiatives portées à l’étranger par un Français. Ce sera une belle occasion de montrer le rayonnement de la French Tech à l’international !

 

Vous croyez en la réussite de la France ? Participez aux 1ers Trophées #LetsgoFrance !

Abonnez-vous à notre newsletter :

Chargement …