visuel_1_attractivite_de_la_france.png
Économie

Business France étudie l’attractivité de la France

par

Économie Business France étudie l’attractivité de la France

Business France est l’agence nationale de promotion de l’économie française à l’étranger. La chef économiste de l’agence, Sylvie Montout, nous explique ce qui fait l’attractivité de la France.

Quelles sont les missions de Business France ?

L’agence Business France a été créée en 2015, par la fusion de l’Agence française pour les investissements internationaux et UBIFrance. Elle a pour objectif de soutenir et de promouvoir l’internationalisation de l’économie française. Cela regroupe 3 principales missions : attirer les entreprises qui veulent exporter, attirer les capitaux et les talents étrangers en France et promouvoir l’image économique de la France. Dans cette dernière mission, notre objectif est de montrer la France telle qu’elle est, dans son ingéniosité et sa créativité, en dépassant les préjugés.

 

La France est le premier pays européen à accueillir les installations industrielles étrangères devant l’Allemagne et le Royaume-Uni.

 

Comment mesurez-vous l’attractivité de la France ?

Nous publions tous les ans « Le tableau de bord de l’attractivité de la France » pour avoir un diagnostic objectif et comparé de la position de la France sur la scène internationale. Ce n’est pas une perception, mais la réalité macroéconomique des principaux déterminants de l’attractivité de la France. L’attractivité de la France ne s’appréhende pas avec un indicateur unique. Il faut prendre en compte tous les déterminants, notamment l’innovation, l’éducation, le marché intérieur, les coûts, la fiscalité, la qualité de vie et l’environnement administratif et réglementaire.

 

Qu’est-ce qui fait l’attractivité de la France ?

Tout d’abord, la France est une économie innovante. Nous sommes la 4ème puissance mondiale en nombre de brevets déposés. On assiste à une forte croissance des investissements étrangers dans les activités de Recherche et Développement en France. Quelques exemples : Facebook a choisi Paris pour installer son premier centre de recherche en Intelligence Artificielle hors des États-Unis, Google et Intel ont implanté de nouveaux centres de Recherche et Développement en France.

Ensuite, la France est un pays d’entrepreneurs. En création nette, donc le solde entre les ouvertures et les clôtures d’entreprise, la France est le deuxième pays européen derrière le Royaume-Uni. Un autre indicateur est la bonne santé des levées de fonds, qui enregistrent une hausse de 21 %au 1ersemestre 2017.

Enfin, la France est une économie industrielle. C’est le premier pays européen à accueillir les installations industrielles étrangères devant l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Finalement, la France est un « hub à l’exportation », grâce à la qualité de ses infrastructures. Cela signifie que lorsqu’une entreprise s’implante en France, elle peut accéder à son marché intérieur ainsi qu’aux marchés voisins (européens, méditerranéens et africains du Nord).

 

La France n’attire-t-elle de l’étranger que des capitaux ?

Pas du tout, nous attirons aussi des talents ! La France est le 4ème pays au monde d’accueil des étudiants en mobilité internationale. 40 % des doctorants en France sont étrangers et le nombre de chercheurs étrangers a encore augmenté de 14 % en un an.

 

imge_business_france.jpg

imge_business_france.jpg, par AdminLetsGo

 


Business France partenaire des 1erstrophées #LetsgoFrance. 

Abonnez-vous à notre newsletter :
Intéressé ? Laissez-nous votre email.Nous vous préviendrons dès l’ouverture des candidatures.

Chargement …