Colin Lalouette
Services

Colin Lalouette : « J’ai souhaité rendre accessible le conseil en SaaS »

par

ServicesColin Lalouette : « J’ai souhaité rendre accessible le conseil en SaaS »

Comment choisir son CRM ? Faut-il plutôt un ERP vertical, horizontal, transversal ? Sans conseil, difficile pour les TPE et PME de s’équiper des logiciels de services les plus adaptés à leurs besoins ! Colin Lalouette a donc créé appvizer, un comparateur de SaaS*.    

Quelle est l’histoire d’appvizer ?

Elle est liée à mon parcours professionnel. J’ai un cursus d’ingénieur et j’ai notamment été doctorant chez Airbus ; je me suis spécialisé dans la digitalisation des organisations industrielles. Lorsque j’ai quitté le cabinet de conseil que je dirigeais, pour m’installer à Montpellier, j’ai changé de clientèle. Je suis passé des sociétés du CAC 40 à des TPE/PME qui avaient des défis et des moyens différents, mais autant de besoins en matière de conseil, sur les logiciels de services. J’ai créé Cloud is Mine, une entreprise de conseil, ce qui m’a permis d’observer sur le terrain que les TPE/PME ont des processus de décision et des cycles d’achat qui leur sont propres. De plus, elles n’ont pas la possibilité d’allouer des moyens importants à l’équipement en SaaS, alors que cette question est primordiale pour leur développement. C’est ainsi que j’ai compris qu’il fallait mettre ce type conseil à  leur disposition mais de manière gratuite via un comparateur.

 

Quelle est sa valeur ajoutée ?

www.appvizer.fr est un comparateur gratuit de logiciels de services : CRM, ERP, messagerie collaborative, outil de gestion, etc. Les entreprises peuvent donc comparer puis acheter sur la plate-forme. Nous apportons, en plus, du conseil et de l’analyse via notre site d’information en ligne : appvizer Magazine. Les éditeurs étaient depuis longtemps en attente d’une telle démarche d’appel, parce qu’elle facilite l’adoption des SaaS par les TPE/PME. Il faut savoir que ces dernières représentent un relais de croissance importants pour eux. Avec appvizer, nous mettons en relation les professionnels autour d’une offre fournie.

 

Quel est son business model ?

La partie utilisateur est totalement gratuite. Pour les éditeurs de logiciels, nous sommes dans un modèle freemium  puisque le référencement de l’éditeur coûte 0 €, c’est ce qui fait aussi notre indépendance et la qualité de notre sélection. Nous nous rémunérons grâce aux éditeurs de logiciels qui paient pour acquérir du trafic qualifié via notre plateforme. En effet, les utilisateurs d’appvizer – les professionnels en entreprises – se connectent via LinkedIn ce qui nous permet de qualifier notre audience pour la monétiser, de manière anonyme, sous forme de statistiques à forte valeur ajoutée.

 

Quelle est la prochaine étape de votre développement ?

Nous avions préparé depuis notre démarrage notre passage à l’international -  #BornGlobal  - car appvizer s’est créé sur une base anglophone du produit.  Nous commençons par le marché hispanophone avec www.appvizer.es, avant de nous positionner sur un marché anglophone plus global avec www.appvizer.com. Nous sommes confiants car nous connaissons nos clients et nous nous appuyons sur une solide étude du marché.

 

*Logiciel en tant que service. 
 

Abonnez-vous à notre newsletter :

Chargement …