duvivier_copyright_d_delmas_11.jpg
©D. Delmas
Artisanat
par

Duvivier Canapés : les convictions d’une belle Maison de la Vienne

C’est l’histoire d’un canapé au design élégant, fabriqué depuis 1840 dans la Vienne, et applaudi des deux mains à l’exposition Art de vivre à la Française, organisée par Business France et Atout France à Pékin. La Maison Duvivier Canapés, sept générations et un repreneur plus tard, mise sur son histoire, son savoir-faire de sellier-bourrelier et l'innovation pour conquérir le monde. Aymeric Duthoit, son président depuis 2016, s’installe sur le divan pour narrer cette belle histoire.

On parle beaucoup des start-uppers. Et peut-être pas assez des repreneurs. Que retenez-vous de la reprise de la Maison Duvivier Canapés il y a deux ans maintenant ?  
Aymeric Duthoit :
 Longtemps salarié, j'ai beaucoup oeuvré dans le développement d'entreprises françaises à l'international. J’ai passé 13 ans dans une entreprise de mobilier de bureau, 14 ans à la division habitat de Bénéteau. Et le désir d’avoir ma propre entreprise ne m’a jamais quitté. Mes 50 ans arrivant, j’ai décidé de me lancer. Je me suis mis en recherche d’une entreprise en accord avec mes appétences : des savoir-faire français authentiques – j’ai toujours travaillé pour des fabricants français –  et un challenge en termes de commerce et de marketing.
Puis je suis arrivé chez Duvivier Canapés. Je savais que le meuble était un produit complexe car, dans un contexte de mondialisation, quelques fabricants français de mobiliers ont mis la clé sous la porte. Mais plus je visitais la Maison Duvivier, plus son savoir-faire me paraissait incroyable. Pour moi, c’était la belle endormie, l’entreprise qui gagne à être connue. Depuis, j’y passe ma vie et ça me rend heureux !

 

Qu’est-ce qui vous fait autant vibrer dans votre nouvelle vie au sein de la Maison Duvivier Canapés ?
A.D :
 Déjà, être un fer de lance de la French Fab et démontrer qu'on peut encore fabriquer en France. L’intérêt de ces PME françaises qui sont en quête de repreneurs, c’est qu’elles ont toutes un potentiel qui attend d’être exploré, révélé sous un nouveau jour. Cette quête de visibilité est mon plus gros challenge. Etre le plus en vue de notre clientèle, dans le très haut de gamme.
Par ailleurs, j’en apprends beaucoup sur moi, c’est l’aventure avec un grand A. Une aventure humaine faite de rencontres, de savoir-faire, de talents, de collaborateurs extraordinaires !
Le plus important au quotidien, c’est d’essayer de prendre le maximum de bonnes décisions et d’avoir beaucoup d’agilité pour notre projet commun.

 

img_1112.jpg

img_1112.jpg, par AdminLetsGo

Aymeric Duthoit, Président de Duvivier Canapés, en compagnie de Jean-Maurice Ripert, Ambassadeur de France en Chine, et Mélanie Gaudin, Reponsable du bureau Business France Hong Kong. 
 

Qu’est-ce qu’une bonne décision ?
A.D :
Pour l’entrepreneur que je suis, une décision est bonne lorsqu’elle devient une conviction. La première que j’ai eue avec la Maison Duvivier Canapés portait sur notre positionnement. Nous avons en France, qu’on le veuille ou non, l’une des mains d’œuvre les plus chères au monde. J’ai décidé qu’il ne fallait pas engager la Maison Duvivier sur le terrain de la guerre des prix, ce serait peine perdue, mais plutôt augmenter la valeur ajoutée de nos produits et constamment monter en gamme. C’était une bonne décision qui aujourd’hui est un fil conducteur au sein de l’entreprise. Nous sommes tous convaincus par cela. De la même façon, nous ne voulions pas que notre « made in France » soit artificiel, par respect pour nos métiers et par respect du client, qui lui aussi a besoin de sens. On s’est dit qu’il fallait qu’on soit archi cohérent : fabriquer en France, sourcer en France, assembler en France le plus possible. Cela nous engage à dénicher des pépites – de nouveaux éditeurs de tissus labellisés Entreprise du patrimoine vivant par exemple - et à refaire vivre un écosystème de fabricants français.

 

Quelles sont vos ambitions pour la Maison Duvivier ?
A.D : Mon objectif n’est pas que capitalistique. Je veux une entreprise saine et citoyenne pour nos 70 collaborateurs, qu’ils aient du plaisir à venir dans nos ateliers et que cela fasse sens pour eux. Je souhaite garder les emplois et les développer. Très concrètement, nous avons déployé une démarche RSE pour que la Maison Duviver Canapés ait un impact social, économique et environnemental. Je reste un homme de terrain et de rencontre, au contact du réel, je ne pouvais pas imaginer mon entreprise autrement que connectée au réel et à la vraie vie. La mission d'entreprise, ce n'est pas qu'un concept ! J'y adhère totalement. 

 

Quel est l’atout de la Maison Duvivier Canapés pour émerger sur le marché international ?
A.D :
 Nous sommes de plus en plus visibles sur la toile, sur les réseaux sociaux et nous avons développé une application disponible sur l'Apple Store qui permet au client de visualiser dans son propre intérieur nos produits Duvivier Canapés. Cette démarche phygitale plaît particulièrement à notre clientèle internationale. Notre ambition est de réaliser 50% de nos ventes à l’international pour assurer notre pérennité. Nous étions déjà sur la cible européenne et nous nous sommes lancés il y a quelques mois en Afrique et au Moyen Orient. Dans toutes ces zones géographiques, nous bénéficions d'un réseau de distributeurs bien implanté et nous surfons sur l’image du chic à la Française. Et même si l’Italie est bien en vue, il faut dire que l’hyper-luxe reste français.
Nous capitalisons aussi sur notre histoire. Les Chinois notamment aiment l’Histoire. Et nous en avons une belle à raconter depuis 1840. Il était important pour moi, au moment de refondre la plate-forme de marque de la Maison Duvivier Canapés de reprendre ces éléments historiques. Notre label EPV – Entreprise du patrimoine vivant – participe aussi à cela, bien qu’il gagnerait à être plus connu en France comme à l’international.

 

Vous participez à la première édition de l’exposition Art de vivre à la Française à Pékin. Qu’en attendez-vous ?
A.D : La Maison Duvivier Canapés avait déjà participé à l’exposition Art de vivre à la Française à Moscou, organisée par Business France. On y participe pour la qualité des contacts qui sont très qualifiés et pour le format : ce n’est pas un salon, mais une vraie immersion dans la culture française qui passionne les Russes et les Chinois. Nous n’avons pas signé de contrats le jour-même mais entamé des relations avec des décideurs très intéressés qui ont compris la valeur des mobiliers et du design de la Maison Duvivier Canapés.
Par ailleurs, ces expositions Art de vivre à la Française jouent beaucoup la complémentarité. On se retrouve au côté d’exposants français, bien souvent labellisés EPV comme nous, et spécialisés dans d’autres domaines comme le son par exemple. Ensemble, nous formons cette expérience de l’art de vivre français et cela nous pousse à réfléchir à de nouveaux modes de commercialisation et de distribution, plus croisés, moins cloisonnés.

 

Votre souhait le plus cher pour la Maison Duvivier Canapés ? 
A.D : Que nos meubles trônent dans toutes les ambassades et les consulats de France, mais également les entreprises françaises à l'étranger, pour faire la preuve de l'excellence du design français.

 


Art de vivre à la Française est une exposition scénographiée organisée dans les grandes villes du monde par Business France, ses équipes Habitat Décoration Art de Vivre basée en France et dans le pays d’accueil. Elle permet aux visiteurs – des architectes, des décorateurs d’intérieur, acheteurs d’hôtels de luxe, prescripteurs, revendeurs-importateurs, etc. – de rencontrer la crème de la crème des fabricants français, souvent labellisés EPV, et représentants de l’art de vivre à la Française. L’événement s’est notamment tenu à Shanghai en 2016 et à Shengdu en 2017, en partenariat avec la revue de référence AD, Hantang Culture (canal TV dédié au luxe en Chine), SO Figaro… La couverture médiatique est très importante, avec en moyenne plus de 150 parutions dans les medias online et print.

Art de vivre à la Française,  du 24 au 26 octobre à Pékin. 

 

Plus d'informations ici : Duvivier Canapés  / Instagram


Pour recevoir toutes nos publications, abonnez-vous à notre newsletter.

Business France partenaire de #LetsgoFrance

Intéressé ? Laissez-nous votre email.Nous vous préviendrons dès l’ouverture des candidatures.

Chargement …

Le respect de votre vie privée est notre priorité.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.
Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.