eliette_vincent_-_cocolis.jpg
Nouvelles mobilités

Eliette Vincent : faire valoir les atouts français

par

Nouvelles mobilitésEliette Vincent : faire valoir les atouts français

La première édition de l'European Startup Prize for Mobility a récompensé le 22 février dernier quatre start-up considérées comme les meilleures dans le domaine des nouvelles mobilités. Parmi elle, Cocolis. Eliette Vincent, cofondatrice, s'est prêtée au jeu des "5 questions à".

Que vous évoque #LetsgoFrance ?

 

C’est l’idée d’aller de l’avant ! Et de faire valoir tous les atouts français, que ce soit en terme d’innovations, de start-up, de compétences, de jeunes talents… En se disant qu’on peut toujours faire mieux et aller plus loin.

 

Qu’est-ce qui fait selon vous l’attractivité de la France ?

 

C’est justement ce dynamisme, l’excellence reconnue de nos formations d’ingénieurs, de managers, la force d’un tissu entrepreneurial bien financé et de mieux en mieux encadré.

 

Par quel exemple l’illustreriez-vous ?

 

Par la French Tech. C’est typiquement un mouvement qui nous pousse à aller de l’avant, qui permet de valoriser les start-up et de mettre en avant les plus avancées comme les jeunes pousses, tout en créant du lien entre elles, mais aussi avec les circuits de financement et les possibilités de développement à l’international.

 

Si vous étiez Ministre de l’Économie, quelle serait votre première réforme ?

 

Je mettrais en place une possibilité de défiscaliser les investissements des particuliers ou des professionnels qui souhaitent soutenir une PME.

 

 

Finalement, la France de demain, en 3 mots, vous l’imaginez comment ?

 

Je la vois plus efficace grâce au numérique, plus verte grâce à la transition écologique… et plus jeune, grâce au renouvellement lié aux startups. 

 

Pour recevoir toutes nos publications, abonnez-vous à notre newsletter.

Abonnez-vous à notre newsletter :
Intéressé ? Laissez-nous votre email.Nous vous préviendrons dès l’ouverture des candidatures.

Chargement …