Julien Warlouzé veut agir pour la présence des technologies françaises à l’international
Entrepreneuriat

Julien Warlouzé veut agir pour la présence des technologies françaises à l’international

par

Entrepreneuriat Julien Warlouzé veut agir pour la présence des technologies françaises à l’international

Tribune. Julien Warlouzé a fondé une jeune société de conseil qui accompagne les entreprises technologiques dans la définition et la mise en œuvre de leur stratégie de croissance à l’international. Au-delà des implantations classiques que sont les filiales ou les distributeurs, il propose d’envisager le partenariat stratégique comme un véritable levier de croissance, pour faire rayonner les savoir-faire français à l’international.

On reconnait aisément la France comme une terre d’innovation, un vivier d’ingénieurs, de chercheurs à très forte valeur ajoutée possédant des savoir-faire techniques et technologiques indéniables. Près de 30% des dépenses de Recherche & Développement en France sont effectués par des filiales d’entreprises étrangères, attestant de leur intérêt pour le savoir-faire technique et technologique français. Par ailleurs, la forte densité du réseau de recherche et son positionnement au cœur de l’Union Européenne en font un réel atout. 

La formation, le conseil en ingénierie, le contrat de licence de savoir-faire ou de brevet, constituent de réels leviers pour diffuser la marque France sur un grand nombre de marchés étrangers.

On pourrait définir simplement le patrimoine technologique d’une entreprise par un grand nombre de savoirs, savoir-faire technique, savoir vendre, savoir gérer, savoir former… Ces savoirs, une fois expérimentés, permettent de fabriquer ou commercialiser des produits ou services à très forte valeur ajoutée. Les secteurs concernés sont notamment la défense, le transport, la santé, l’énergie ou encore l’environnement. Si la qualité, la maîtrise des compétences et des savoir-faire de nos entreprises technologiques sont réels, la présence de nos PME françaises à  l’international doit encore être confortée.

 

Aussi, nous sommes convaincus chez J.W & Associés que le transfert de savoir-faire et d’expertise constituent une nouvelle voie pour internationaliser nos entreprises avec davantage de force. La formation, le conseil en ingénierie, le contrat de licence de savoir-faire ou de brevet, constituent de réels leviers pour diffuser et sceller le sceau de la marque France sur un grand nombre de marchés étrangers. 

 

Les entreprises technologiques doivent ainsi davantage utiliser leur patrimoine technologique pour susciter l’intérêt de partenaires industriels installées sur les marchés ciblés. La clé de la réussite est de trouver le partenaire local idéal qui sera en capacité non seulement de prendre en charge une partie de la chaîne de valeur de l’activité (conception, développement, formation, maintenance, exploitation, etc.), mais aussi de transformer rapidement les premiers contrats locaux.

 

Au-delà des formules toutes prêtes, notre ambition est d'accompagner chaque direction générale d'entreprise française à l'internationale, quel que soit le niveau de maturité de leur stratégie, comme le groupe d'ingénierie de services ONET, notre toute dernière référence client.

Julien Warlouzé, fondateur de JW Associés

Chargement …