screen_shot_2018-04-10_at_5.04.55_pm.png
Cinéma coup de cœur

Marie Noëlle : « Marie Curie continue d’inspirer les jeunes générations »

par

Cinéma coup de cœur Marie Noëlle : « Marie Curie continue d’inspirer les jeunes générations »

La cinéaste française Marie Noëlle, très connue en Allemagne, a choisi de réaliser un biopic sur la scientifique française Marie Curie pour qu’elle continue d’être une source d’inspiration. De ses bureaux en Allemagne, Marie Noëlle se confie sur le rayonnement de la France.

cpartisanfilm_director-photomarie_noelle.png

cpartisanfilm_director-photomarie_noelle.png, par AdminLetsGo

Pourquoi choisir Marie Curie comme sujet de votre film ?

Marie Noëlle : J’ai découvert Marie Curie à travers une biographie que j’ai dévorée à 12 ans. Elle est un modèle à suivre parce qu’elle a su mettre ses capacités au service de l’humanité. Je me suis intéressée à la personnalité qui se cache derrière l’icône de la science qu’est devenue cette scientifique hors pair qui est à ce jour la seule à avoir obtenu deux prix Nobel dans deux domaines différents, l’un en physique, l’autre en chimie. J’ai découvert une femme visionnaire d’une intégrité et d’une liberté d’esprit extraordinaires. Marie Curie est une femme moderne qui n’a pas eu une vie facile. Elle continue d’inspirer et d’encourager les jeunes générations, notamment de jeunes étudiantes en science. Elles sont nombreuses à m’avoir dit qu’à la suite du film, elles avaient repris courage pour poursuivre leurs études en science.

 

Avez-vous rencontré des difficultés pour réaliser ce film ?

M.N. : C’est plus difficile pour une femme que pour un homme de trouver des financements pour un film ou de le réaliser. Il y a un vrai travail à faire pour arriver à l’égalité des sexes. En France, un producteur m’a même répondu que Marie Curie n’était pas un sujet intéressant pour un film !  En fait j’ai ressenti à quel point il est important de changer les mentalités à tous les niveaux et de valoriser l’égalité, démontrer que les femmes sont aussi compétentes, et parfois plus, pour réaliser de grandes choses.

 

Vos documentations pour ce film vous ont mené aux institutions de la recherche publique. Quel est votre point de vue sur la recherche en France ?
M.N. : En France, comme dans le monde entier aujourd’hui, les chercheurs doivent se mobiliser pour la recherche de financement de leurs projets, tellement l’argent est rare et la concurrence au niveau des publications est forte. Les financements publics ne suffisent pas. Pourtant, sans recherche, on ne fait pas avancer la science. C’est pourquoi on a besoin des réseaux qui font se relier la recherche publique et le secteur privé. Aujourd’hui comme hier, il y a des chercheurs de talent qui comme Pierre et Marie Curie ont un grand idéalisme. Mais il est plus difficile pour eux de trouver les budgets nécessaires à leurs travaux.  En réalisant un film qui met en avant les talents, la vie des chercheurs, en magnifiant les images, je compte donner envie d’aider davantage le cinéma et la recherche.

 

Comment la culture française voyage-t-elle au-delà de nos frontières ?

M.N. : Les Français sont très forts pour faire rayonner leur culture, notamment grâce aux instituts français présents dans le monde entier. Dans le cinéma, Unifrance travaille de façon très active pour faire rayonner le cinéma français au-delà des frontières.  Mais bien sûr, en temps que Française vivant à l’étranger, je mets un point d’honneur, que ce soit dans ma vie professionnelle ou privée, de la représenter au mieux, en exposant notre culture, nos coutumes et notre convivialité. De plus, en concevant ce film dans les moindres détails, j’ai fait des recherches très poussées et reconstitué des lieux parisiens aujourd’hui disparus et filmé d’autres qui n’ont pas bougé. Cela a éveillé la curiosité de nombreux spectateurs qui ont eu envie d’aller marcher sur les traces de Marie Curie dans Paris et visiter les lieux du tournage après avoir visionné le film.

 

Diffusé pour la 1re fois au Festival international du Film de Toronto, ce biopic est disponible en France depuis janvier 2018. Il est toujours à l’affiche dans certains cinémas, filez le voir !

 

Pour recevoir toutes nos publications, abonnez-vous à notre newsletter. 

 

Abonnez-vous à notre newsletter :

Chargement …