_4s37934_ambiance_jazz_in_marciac_guilhaumon_jean-louis.jpg
Territoires
par

Jean-Louis Guilhaumon : « La France gagnerait à mettre davantage en exergue ses manifestations culturelles »

Vous lisezJean-Louis Guilhaumon : « La France gagnerait à mettre davantage en exergue ses manifestations culturelles »
2 min

Jean-Louis Guilhaumon, maire de Marciac et fondateur du festival « Jazz in Marciac », le rendez-vous mondial des passionnés du jazz et véritable levier de développement pour le territoire, s'est prêté pour nous au jeu des "5 questions à".

maxresdefault1.jpg

maxresdefault1.jpg, par AdminLetsGo

Que vous évoque #LetsgoFrance ?

Jean-Louis Guilhaumon : Je l’interprète comme « Let’s go to France » et j’y vois une invitation au voyage en France. Il s’agit de donner envie de venir en France !

 

Qu’est-ce qui fait selon vous l’attractivité de la France ?

J-L. G. : C’est un nombre d’atouts extraordinaires au regard des autres pays : que ce soit son patrimoine, sa culture, ses vignobles, son littoral, ses montagnes… La liste est longue, il serait plus rapide de recenser ce qu’elle n’a pas !

 

Par quel exemple l’illustreriez-vous ?

J-L. G. : Par la Bastide de Marciac et son cloître. Le cloître a servi de modèle pour l’une des salles du « Hearst Castle », la résidence de William Randolph Hearst en Californie. Hearst est le magnat dont s’est inspiré Orson Wells pour son Citizen Kane.

 

Si vous étiez Ministre de l’économie, quelle serait votre première réforme ?

J-L. G. : La France gagnerait à mettre davantage en exergue ses manifestations culturelles. Laurent Fabius il y a quelques années avait imaginé de tracer une route des événements culturels en France. C’est une bonne idée, nous y gagnerions pour conforter notre place de première destination touristique mondiale. Cela aiderait à légitimer des séjours plus longs ou moins centrés sur Paris et les châteaux de la Loire.

 

Finalement, la France de demain, en 3 mots, vous l’imaginez comment ?

J-L. G. : Je souhaite un aménagement harmonieux des territoires. Donc je dirais équilibre (des territoires), aménagement (harmonieux) et j’ajoute la justice sociale.

 

Pour recevoir toutes nos publications, abonnez-vous à notre newsletter.

Intéressé ? Laissez-nous votre email.Nous vous préviendrons dès l’ouverture des candidatures.

Chargement …

Le respect de votre vie privée est notre priorité.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.
Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.