controle.jpg
©Association pour l'IG Porcelaine de Limoges
Patrimoine
par

La porcelaine de Limoges, c’est à Limoges et nulle part ailleurs !

… de même pour le siège de Liffol, le granit de Bretagne, la pierre de Bourgogne et depuis peu, le grenat de Perpignan. Pour lutter contre la contrefaçon, les indications géographiques, homologuées par l’Inpi, réaffirment le caractère unique de l’artisanat français, en chevillant aux territoires des savoir-faire manufacturiers

Les indications géographiques certifient la qualité et l’origine d’un produit agroalimentaire ou manufacturé français. Au consommateur, elle garantit l’authenticité. A l’artisan et à l’entreprise, elle permet d’instituer leurs savoir-faire, de valoriser leurs produits et de les protéger de la concurrence déloyale. Le dispositif – déployé il y a de cela trois ans dans le cadre de la loi dite Consommation – a ainsi reconnu le siège de Liffol (décembre 2016), le granit de Bretagne (janvier 2017), la porcelaine de Limoges (décembre 2017), la Pierre de Bourgogne (juin 2018) et depuis ce mois-ci le grenat de Perpignan.

 

Révéler des filières

L’indication géographique relève plus que du simple outil juridique. Pour l’obtenir, les acteurs d’un même savoir-faire, au sein du même territoire, doivent se réunir au sein d’une ODG – Organisme de défense et de gestion –  et s’entendre sur un strict cahier des charges. Un travail préliminaire très structurant au service de la filière, pour un effet économique bien réel. Autour de la porcelaine de Limoges, ce sont 850 emplois, 72 millions d’euros de chiffre d’affaires et 27 entreprises « Ces homologations illustrent le fait que l’indication géographique sont un outil au service de toute la filière, dès lors que des entrepreneurs savent unir leurs forces et se mobiliser », déclare Pascal Faure, directeur général de l’INPI. Sans compter sur l’effet de communication, complète Antoine Ginestet, en charge des IG à l’INPI : « Le siège de Liffol est issu d’une filière structurée, qui a longtemps souffert d’un déficit de notoriété jusqu’à l’attribution de l’IG ».

 

emaillage_-rbernardaud.jpg

emaillage_-rbernardaud.jpg, par AdminLetsGo

 

Soutenir l’industrie française ?

Peut-on un jour imaginer que le mouvement French Fab jouisse d’une pareille protection dans quelques années ? Pour Antoine Ginestet, ce n’est pas impossible. « Pour produire le granit de Bretagne, tout n’est pas artisanal. Il faut de la puissance mécanique par exemple. Les indications géographiques ne sont pas hostiles à la mécanisation et ne mettent pas en opposition, artisanal et industriel. La seule exigence est d’avoir un produit lié à un savoir-faire local particulier ».

 

 

 

Crédit photo : ©Association pour l'IG Porcelaine de Limoges


C'est parti pour la 2ème édition ! Participez à la 2nde édition des Trophées #LetsgoFrance ici.

Pour recevoir toutes nos publications, abonnez-vous à notre newsletter.

 

Intéressé ? Laissez-nous votre email.Nous vous préviendrons dès l’ouverture des candidatures.
Concours

Trophées
#LetsgoFrance

En savoir plus Découvrez les candidats

Chargement …

Le respect de votre vie privée est notre priorité.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.
Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.