saint_nectaire2.jpg
Salon International de l'Agriculture 2018

Les trésors de l'agriculture française

par

Salon International de l'Agriculture 2018Les trésors de l'agriculture française

À l'occasion du Salon International de l'Agriculture, qui se tient à Paris jusqu'au 4 mars, retour sur les succès de l'agriculture française. Des productions qui se développent, s'exportent ou se réinventent, et qui toujours, valorisent le savoir-faire français.

Le soja français : production record en 2017

Il est riche en protéines et sans OGM : c’est le soja local français, une graine au succès garanti. Depuis 2012, la surface cultivée en France a presque été multipliée par 4, passant à plus de 140 000 hectares. Ce qui a permis une production de 410 000 tonnes en 2017, un record. En 2018, une Charte « Soja de France » sera lancée, pour affirmer les propriétés du soja français, propriétés qui riment avec traçabilité et qualité. De quoi renforcer l’autonomie de la France en protéines végétales. Produit par 13 000 agriculteurs, principalement en Occitanie, ce soja est bio à 20 %, autre record. 70 % de la production est consommée en France, principalement pour de l'alimentation animale. 

Le soja français : production record en 2017

Il est riche en protéines et sans OGM : c'est le soja local français, une graine au succès garanti. Depuis 2012, la surface cultivée en France a presque été multipliée par 4, passant à plus de 140 000 hectares, par AdminLetsGo

Crédits photo : Charlotte Chambert

Le Saint-Nectaire, première AOP fermière d’Europe

345 producteurs de lait et 203 producteurs fermiers font naître le Saint-Nectaire, un fromage de terroir qui ravit les gourmets de la pâte molle. En 2017, 14 000 tonnes de Saint-Nectaire fermier et laitier se sont vendus, ce qui en fait la 3e Appellation d’Origine Protégée fromagère française au lait de vache, après le Comté et le Reblochon. Surtout, le saint-Nectaire fermier, produit directement dans les fermes (7 100 tonnes) constitue la première Appellation d’Origine Protégée fromagère fermière d’Europe. Une AOP qui séduit avant tout les Français, puisque 90 % du précieux fromage est consommé en France.

 Le Saint-Nectaire, première AOP fermière d'Europe

saint_nectaire.jpg, par AdminLetsGo

Crédits photo : Nicolas Combe

Les fines bulles font décoller le Val de Loire

Crémant, Vouvray, Saumur, Touraine et Anjou, blanches ou rosées, les fines bulles ligériennes n'ont pas à rougir du Prosecco italien. À l’étranger, les ventes ont progressé de 8 % en 2017, après 16 % en 2016. Deux raisons à ce succès : la mode des apéros à bulles, mais aussi les efforts de l’interprofession, qui multiplie les dégustations aux États-Unis et en Allemagne. Dernière initiative : le lancement de la marque collective Prestige de Loire qui regroupera  l’élite des cuvées effervescentes ligériennes.

vin_de_loire.jpg

vin_de_loire.jpg, par AdminLetsGo

Crédits photo : Tony Perez

vin_de_loire2.jpg

vin_de_loire2.jpg, par AdminLetsGo

Crédits photo : Tony Perez

Les œufs de Bretagne, champion tricolore en transition

Avec 15 milliards d’œufs produits par an, la France est le premier producteur d’œufs en Europe. Principale région productrice d’Europe, la Bretagne regroupe 45 % de la volaille pondeuse de France. La filière est en pleine transition avec un nouveau cap : les œufs alternatifs, une production qui regroupe les critères suivants : élevage au sol, en plein air, Label Rouge, et bio. Les œufs alternatifs pèsent déjà 32 % de la production actuelle, mais le défi est d’aller plus loin : atteindre 50 % en 2022.

Avec 15 milliards d'œufs produits par an, la France est le premier producteur d'œufs en Europe. Principale région productrice d'Europe, la Bretagne regroupe 45 % de la volaille pondeuse de France. La filière est en pleine transition avec un nouveau cap :

Avec 15 milliards d'œufs produits par an, la France est le premier producteur d'œufs en Europe. Principale région productrice d'Europe, la Bretagne regroupe 45 % de la volaille pondeuse de France. La filière est en pleine transition avec un nouveau cap : , par AdminLetsGo

Crédits photo : Comité National pour la Promotion de l'Œuf

Les œufs de Bretagne, champion tricolore en transition

Les œufs de Bretagne, champion tricolore en transition, par AdminLetsGo

Crédits photo : Comité National pour la Promotion de l'Œuf

Le Kintoa : le nouveau délice AOC du terroir basque

Menacée d’extinction il y a 30 ans, la race de porc basque Pie Noire a repris du poil de la bête grâce au courage de quelques visionnaires. Une poignée d’éleveurs en ont fait une filière d’exception. Baptisée Kintoa en référence à la Quinta,  le droit de pacage sur les terres royales, la filière vient d’obtenir la reconnaissance AOP européenne, après l’AOC française pour la viande fra î che et le jambon. 20 mois de séchage qui font le succès de ce jambon, vendu à plus de 60 euros le kilo en particulier sur le marché japonais. Les producteurs envisagent maintenant de doubler la production d’ici 2020, tout en mettant en place une filière équitable en aliment local pour nourrir les cochons.

kintoa2.jpg

kintoa2.jpg, par AdminLetsGo

Crédits photo : Carole Pro


Pour recevoir toutes nos publications, abonnez-vous à notre newsletter.
Intéressé ? Laissez-nous votre email.Nous vous préviendrons dès l’ouverture des candidatures.

Chargement …