mel3010_couverturehasnaa_visuel.jpg
Chocolat

Hasnaâ, la pépite bordelaise du chocolat

par

ChocolatHasnaâ, la pépite bordelaise du chocolat

À l’occasion du salon du chocolat, nous avons rencontré la jeune créatrice chocolatière Hasnaâ Ferreira. Elle nous raconte sa belle réussite marquée par de nombreuses récompenses prestigieuses.

Comment sont nés les chocolats Hasnaâ ?

2015

"Jeune espoir" au Salon du chocolat à Paris. 

Après plusieurs expériences qui ne m’épanouissaient pas complètement, j’ai décroché un stage de 15 jours chez le chocolatier Saunion. À la fin, il m’a embauchée alors que je n’avais pas de diplôme. Je le voulais tellement que j’ai fait tous les efforts possibles pour être la meilleure. Par la suite, j’ai passé une formation, un CAP chocolaterie confiserie à Rouen pendant 6 mois. J’ai obtenu mon diplôme en juin 2013 et je me suis mise à travailler mes recettes. Un an plus tard, je créais mon entreprise et le 3 novembre 2014, j’ouvrais ma première boutique à Bordeaux. Maintenant, je vis de ma passion.

Je n’osais pas imaginer être chocolatière parce que je m’en empêchais moi-même !

 

Quel regard portez-vous sur l’entrepreneuriat en France ?

2016

Trophée « Les femmes de l’économie » Grand Sud-Ouest

Je trouve que les Français ne sont pas assez optimistes. Un jour, quelqu’un m’a dit « Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas une Ferrari que ne pouvez pas avancer ». Je crois en ma propre vitesse, mon propre rythme. Quand on ouvre son champ de vision, on peut enfin remarquer les opportunités.

 

On parle toujours du rêve américain, mais il y a aussi le rêve français.

 

Bien sûr qu’il y a des dysfonctionnements en France, mais je sais les relativiser grâce à mon passé. J’ai grandi et étudié au Maroc. Les Français ne réalisent pas toujours la chance qu’ils ont. La France est vraiment le plus beau pays du monde. L’entrepreneuriat en France se développera avec l’optimisme des entrepreneurs. On devrait apprendre l’optimisme à l’école.  

 

Quelles sont les particularités des chocolats Hasnaâ grands crus ?

2017

4 « Chocolate Awards »

 Dans le chocolat, comme dans le vin, il y a différentes qualités. Un chocolat grands crus de plantation nécessite une sélection des meilleures fèves de cacaoyer, une recette spécifique de fermentation, une température idéale de torréfaction, etc. De plus, je travaille uniquement avec des manufactures qui veillent à ce que les fournisseurs respectent scrupuleusement l’environnement et les valeurs humaines.

Les ingrédients ajoutés ne sont que des produits naturels sans OGM, sans arôme artificiel, encore moins de lécithine de soja. Le sucre est issu de l’agriculture biologique.

J’essaie de mettre un peu du Maroc de mon enfance dans mes chocolats avec des ingrédients comme la coriandre ou la cardamone pour diversifier les saveurs.

 

 
Pour recevoir toutes nos publications, abonnez-vous à notre newsletter.
 
 
  • hasnaa_visuel_1.jpg
  • hasnaa_visuel_2.jpg
  • hasnaa_visuel_3.jpg
  • hasnaa_visuel_4.jpg
  • hasnaa_visuel_5.jpg
  • hasnaa_visuel_6.jpg
  • hasnaa_visuel_7.jpg
  • hasnaa_visuel_8.jpg
  • hasnaa_visuel_9.jpg
Abonnez-vous à notre newsletter :

Chargement …