image_6.jpg
Terroir

Les Petites Françaises mettent le Sud-Ouest dans votre assiette

par

Terroir Les Petites Françaises mettent le Sud-Ouest dans votre assiette

Alice et Adeline, deux sœurs, ont lancé « Les Petites Françaises » pour partager les spécialités du Sud-Ouest avec tous. Adeline nous raconte comment est née cette belle aventure.

Comment est née l’idée des Petites Françaises ?

logo_les_petites_francaises.png

logo_les_petites_francaises.png, par AdminLetsGo

Alice et moi avons vécu en dehors de l’hexagone plusieurs années. J’étais en Guyane et Alice en Grande-Bretagne. À chaque fois qu’on rentrait en Aveyron, on remplissait les valises de produits de notre région pour des échanges gastronomiques.

L’idée est venue de faire partager notre gastronomie locale à tous. Nous voulons faire découvrir nos produits à tous les habitants des autres pays. Et réconforter la nostalgie des Français loin de chez eux en créant « Les Petites Françaises ».  

 

 

Comment avez-vous été soutenues dans votre démarche ?

Alice est une ancienne éducatrice. Moi, j’étais assistante sociale. On n’avait donc aucun bagage de création d’entreprise. C’est l’ADIE (Association pour le droit à l'initiative économique) de Toulouse qui nous a apporté un très grand soutien, notamment une formation complète. Pour le financement, nous avons organisé une opération de crowdfunding qui a bien fonctionné. Enfin, pour la partie commerciale, nous avons réalisé quelques événements marquants.

 

Qu’est-ce qui caractérisent Les Petites Françaises ?

Nous ne travaillons qu’avec des petits producteurs locaux qui décident eux-mêmes de leurs productions, de leurs quantités et de leurs prix. Par exemple, en décembre, nous n’avons plus de miel disponible et ce serai ainsi jusqu’à la prochaine récolte en juin. Nous travaillons en parfaite transparence, tous les producteurs sont présentés sur le site et la localisation des lieux de fabrication des produits est parfaitement disponibles.

 

Nous sommes le seul intermédiaire entre les producteurs et le consommateur final.

 

Toute notre démarche est éco-responsable. Nous n’utilisons aucun conservateur, aucun additif. Même nos plaquettes sont en papier recyclé, les emballages sont en matières recyclées et les sacs sont en coton bio.

Nous sommes aussi sensibles à la dimension sociale de notre action. Par exemple, le flocage des sacs est réalisé par un ESAT (Établissement et Service d’Aide par le Travail).

 

Un conseil pour une personne qui voudrait lancer son entreprise ?

Le réseau est important. Il ne faut surtout pas rester seul. C’est un vrai marathon, il faut avoir beaucoup de courage, une forte motivation et être bien épaulé. Et c’est une aventure formidable ! Alors lancez-vous !

 


5 questions à Adeline

 

visuel_couverture.jpg

visuel_couverture.jpg, par AdminLetsGo

 

Que vous évoque #LetsgoFrance ?

Un support à la France.

 

Qu’est-ce qui fait l’attractivité de la France ?

Sa gastronomie et sa beauté.

 

Avez –vous un exemple de cette attractivité ?  

Il n’y a que dans notre région qu’on fait de l’Aligot et du Roquefort.

 

Si vous étiez ministre de l’économie, quelle serait votre première mesure ?

Je soulagerai les charges des petites productions, des petites entreprises, des petits artisans.

 

La France de demain, en 3 mots, vous la voyez comment ?  

Innovante, différente et libre.


Vous croyez en la réussite de la France ?  Participez aux 1ers Trophées #LetsgoFrance  !

Abonnez-vous à notre newsletter :

Chargement …